AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Helen Morgan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Helen Morgan   Dim 22 Nov - 18:02


•• HELEN S. MORGAN ••



•• IDENTITÉ
    NOM: Morgan. C'est le nom de son époux, et son nom de jeune fille lui est Spencer. Elle n'a jamais connu son père, qui les a abandonnées elle et sa mère avant même qu'elle ne vienne au monde. La seule chose qu'elle n'ai jamais eu de lui fut les mots qui sortaient de la bouche de sa mère lorsqu'elle lui racontait des histoires lorsque la petite posait des questions.
    PRÉNOM(S): Helen Sun. Deux noms pour représenter un sentiment de lumière étymologique, car aux yeux de sa mère, abandonnée par son compagnon et seule alors, la petite miss qui reposait souvent au creux de ses bras lorsqu'elle la berçait avait tout d'un rayon de soleil... Donc...
    SURNOM: Elle est souvent appelée par son simple nom de famille, Morgan, ou bien plus respectivement Mrs Morgan. Bien sûr, elle et son époux ont des surnoms qui leur sont propres, et en tant que tels, il vous est inutile de les connaître.
    STATUT: Heureuse mariée, mère de famille & en passe de devenir mère adoptive.
    ÂGE & LIEU DE NAISSANCE: 46 ans - Vancouver (Colombie Britannique)
    NATIONALITÉ: Américaine, mais elle est née au Canada
    MÉTIER: Manager opérationel du Hills Ranch, au service de Mme Hills. Bien que la propriété appartienne techniquement à la famille, elle est en charge de la bonne marche du domaine afin de faciliter les choses pour sa patronne. Elle supervise les employés, assure le bien être des chevaux, des activités journalières du ranch, gère une bonne partie de la paperasserie, etc. Elle est un peu à la fois subordonnée et aide de camp de Madame Hills.
    GROUPE: Habitants de New Carby
    RANG: Je laisse voir si Maureen veut me trouver un rang exclusif. Après tout, je suis une bizarrerie à moi toute seule, étant qui je suis.... ou est-ce Maureen, plutôt? (a)



•• MENTAL

    CARACTÈRE: C'est une femme qui songe d'abord au respect de chacun, même de ses surbordonnés, et cela en fait une superviseur appréciée. Elle a le don de reconnaître rapidement de quoi chacun est capable et donc les affecter à une tâche bien particulière de manière à ce que tout soit fait au plus tôt. Attentive, c'est une personne qui est toujours prête à écouter d'abord, et à agir ensuite, cherchant avant tout à comprendre le pourquoi de certaines choses. Si un employé s'avère dérangé (avec une bonne raison, bien sûr) pour x ou y raison à ce qu'elle lui demande, elle cherche à trouver rapidement un terrain d'entente commune qui ravira tout le monde dans les plus brefs délais.
    C'est une femme douce, ayant toujours un sourire à offrir, et sachant faire une balance correcte entre le laxisme et le caractère strict de son job. Profondément loyale et intègre, elle ne demanderait jamais à quiconque de faire quelque chose qu'elle ne ferait pas elle-même si elle le pouvait: mettre les gens dans l'embarras juste pour le plaisir, c'est pas pour elle. Elle n'aime pas lever la voix et préfère mettre de la profondeur dans le sens de ses paroles plutôt que d'en lever le ton, hurler n'a tout de même jamais servi à régler un litige.
    En famille, c'est une femme pleine de vie, consciente de ne pas rouler sur l'or et donc pour qui chaque dépense est réfléchie. Les achats futiles pour le simple plaisir, ce n'est pas elle qui les effectuerait, la vie ayant ancré en elle une certaine forme de responsabilité. Elle tâche également d'inculquer aux siens autant de respect écologique que possible (quoi de surprenant quand on connaît l'environnement sauvage de New Carby?). C'est épouse aimante et une mère protective, qui ne supporte particulièrement pas qu'on s'en prenne aux siens. Si par malheur, vous viendriez à faire cette erreur, gare aux coups! Elle sait être très caline, mais son intelligence froide peut en pousser plus d'un à faire dans leur froc si jamais elle se met en colère.
    En privé, c'est une autre affaire. Si elle s'entends super bien avec son fils Jack (qui a désormais trente ans, ça pousse Sad ), elle est amoureuse comme au premier jour de son mari Paul.

    DÉFAUTS MAJEURS: impulsive - furtive (on ne sait jamais quand elle arrive, ni quand elle part) - têtue
    QUALITÉS MAJEURES: tolérante - sensible - généreuse
    PRÉFÉRENCE SEXUELLE: Hétérosexuelle.
    VICES/TROUBLES/PHOBIES: Elle souffre de claustrophobie, donc travailler dans un ranch, avec d'immenses pâturages et des chevaux qui n'hurlent que "liberté", c'est pas plus mal. Autrement, la simple pensée d'être dans un endroit clos peut la faire paniquer et elle a énormément de mal à contrôler cette frayeur; en toute occasion elle doit voir ou savoir où se trouve la porte de sortie. Et vous ne la verrez jamais prendre les ascenseurs, elle préfère de LOIN monter à pied, quitte à avoir x étages à faire: ça entretient la forme. Ces derniers temps, elle éprouve un malaise certain lorsqu'elle est en ville, elle se sent épiée mais lorsqu'elle se retourne ce n'est jamais plus que le vent qui lui frappe au visage.
    PARTICULARITÉS: C'est une excellente cuisinière, rien que pour ça, son mari ne l'échangerait pour rien au monde (lol). Et malgré son travail faisant d'elle quelqu'un de strict et dur en apparence, elle est dans le fond profondément humaine et altruiste.
    MANIE(S): Elle ne chante pas sous sa douche, mais elle fredonne bien fréquemment une quelconque mélodie lorsqu'elle n'a rien de spécial à l'esprit. Aussi, lorsqu'elle est contrariée, elle a tendance à pincer les lèvres d'une certaine manière.
    POUVOIRS:/



•• PHYSIQUE

    TYPE: Caucasienne, avec des ascendances italiennes et anglaises.
    TAILLE: 1m75
    POIDS: 63kg
    YEUX: Bleus
    CHEVEUX: C'est une blonde naturelle, avec quelques reflets plus marqués
    CORPULENCE: Malgré la quarantaine, elle a gardé une silhouette respectable, féminine. Sa carrure et musculature est peut-être un peu plus formée que toute autre femme, à cause de son métier.
    PILOSITÉ: Nulle, lorsque l'on ne compte pas le minimum naturel, bien sûr.
    SIGNES DISTINCTIFS/AUTRES: Elle possède une tâche de naissance, comme une langue de feu, sur le rein droit.
    STYLE VESTIMENTAIRE: Soyons sérieuse deux minutes: si jamais elle arrivait au Ranch vêtue en Prada, sa crédibilité en prendrait un coup, pas vrai? Alors on dira que les tenues simples et confortables, quelles qu'elles soient, sont celles qui lui conviennent le mieux. Et bien qu'elle sache être coquette en milieu privé, il est préférable qu'elle ne soit pas trop inquiète d'avoir des tâches, que ça soit de poussière ou de boue, lorsqu'elle travaille. Une vie de Ranch, quoi...



•• VOUS

    VOTRE ÂGE: 21
    AVATAR: Amanda Tapping
    PRÉSENCE: Tant qu'on peut ^^
    MULTICOMPTES: Il paraît
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM: déjà répondu XD
    COMMENTAIRES: Est-ce qu'être la mère de Maureen signifie que j'ai une certaine emprise sur elle? Ne fut-ce que pour la déstabiliser un peu, la pauvre enfant :p . On va mutuellement se triturer les méninges, ça va pas être triste LOL


Dernière édition par Helen Morgan le Mar 15 Déc - 2:14, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 22 Nov - 18:03


    Lost in the arms of destiny


    Je me tenais là, enveloppée dans une couverture de flanelle qui malgré tout me tenais à peine au chaud. Le matin se faisait doucement connaître, et le soleil laissait darder ses rayons à travers le vitrail qui surplombait la fenêtre de la chambre, fixant la lumière rougeoyante directement dans mes yeux, provoquant un réveil doux, mais inexorable. Alors je regardais alentours, m'éveillant doucement, mes yeux se posant soudainement sur la neige accumulée contre la vitre, et donc l'étendue éclairée à l'extérieur aggressa mes yeux un tout petit peu plus. Bienvenue dans le comté montagneux de New Carby, en ce matin de décembre... En ce matin du 25 décembre... Impossible de me refuser l'immense baillement/étirement qui s'ensuivi, je me suis donc assise pour éviter de cogner quelque chose, et là, c'est la pièce en tant que telle que j'embrassais du regard. Vrai, ce petit chalet avait tout pour me plaire: les murs en rondins de bois, le parquet vernis, les meubles fait main… Il y avait même une peau (artificielle, précisons-le) qui ornait le sol faisant face à une cheminée où un feu mourait doucement, laissant encore reluire quelques braises cuisantes.

    Mais tout ça, je m'en fichais, ce n'était que des biens matériels qui n'avaient rien à faire avec le réel bonheur. Nous ne sommes pas exactement les personnes les plus riches au monde, mais Paul est un merveilleux charpentier et c'est au fil des ans que nous nous sommes conçus ce petit havre de paix. Cela ne paie pas de mine, mais c'est suffisant... Non, rien que matériel, avec une immense valeur sentimentale, mais sans plus. Non, mon véritable trésor se trouve tout contre moi, couché sur le ventre, toujours emmitoufflé dans la couverture. D'un soupir amusé, teinté d'un très très léger rire, je me rappelle à quel point il a toujours eu tendance à me chiper la couverture pendant son sommeil. Pas étonnant que je n'avais pas plus froid que ça ce matin. De l'étendue des draps blancs et du beige de la couverture, je n'apercevais que le noir grisonnant de celui qui avait toujours partagé ma vie. Les bons, comme les mauvais côtés. Je m'estimais chanceuse de le connaître, mais encore plus lorsqu'il en venait aux nuits que nous passions: après tout, j'aurais pu tomber sur un homme qui ronflait à s'en exploser les tympans. (a)

    Soudainement, de cet infime frisson qui me secouait il y a quelques instants, il ne resta rien. Paul avait profité de ma rêverie et dès maintenant des bras m'enserraient à nouveau, des mains attentionnées et calleuse de par le travail du bois massaient mon dos doucement comme s'il caressait une oeuvre de maître. J'avais toujours aimé ses mains, mais j'aimais encore plus ses yeux. Ce bleu profond qui faisait opposition à l'azur de mon regard à moi. Il posa sa main sur ma joue, et balaya une traîtresse humide que je n'avais même pas réalisé verser.

      Tu ferais bien d'aller prendre ta douche, je vais nous préparer un bon petit déjeuner...


    J'aimais cet homme. J'aime cet homme. Je me sens comme une gosse de 46 ans qui s'extasie à nouveau devant son Prince Charmant. Oui, tout n'a pas toujours été rose pour nous, mais nous nous aimons. Je l'aime.



    A picture so it lasts


    Je n'ai absolument aucune idée du "comment", mais visiblement, je suis finalement parvenue au petit coin qui nous sert de "cuisine" (un simple sofa avec un coin tv, et un espace avec quelques commodités et une table, rien de bien luxueux, donc). Aussi silencieuse qu'un félin, je me suis glissée derrière lui pour le surprendre, l'enlacer et l'embrasser dans le cou. Quand je pense encore à quel point on disait que notre histoire ne durerait pas, à cause de sa précocité. C'est vrai que ça fait maintenant plus de 30 ans que nous sommes ensemble et bien qu'au début, les raisons de notre mariage étaient pré-indiquées par le "simple" fait que j'étais devenue la mère de son fils. Contrairement à ce que beaucoup avaient pensé à l'époque, Paul a toujours eu le plus grand respect pour moi, et il a toujours pris ses responsabilités, attendant ma majorité avant de finalement me demander en mariage.

      Jack est venu au Ranch, mardi. Apparemment, Caroline, c'est de l'histoire ancienne. Par contre, il m'a fait savoir que Valdo allait revenir sous peu, les Jackson ont quelques soucis pour l'instant, et préfèreraient qu'on le prenne en charge, il faut encore que j'en parle à Mrs Hills, mais je pense que ça ne posera pas de souci...

    Il n'était pas rare de nous voir discuter boulot en plein milieu d'un moment privé. Après tout, le ranch était une partie si importante de notre vie qu'il serait stupide de ne jamais le mentionner; ajoutez le fait que Jack, notre fils de 30 ans aujourd'hui, aimait par dessus tout nous faire des visites surprises, nous nous étions mis d'accord sur le fait d'informer l'autre de ses apparitions. Nous avions même un jour instaurer une farce, et avions allumer un cierge pour chaque fois que nous l'avions vu ce mois-là. Nous ne sommes pas une famille particulièrement religieuse, moi encore moins que les autres, alors ça comptait comme une bonne blague plus qu'autre chose.

    Paul avait préparé des pancakes, et du chocolat chaud. Il me fit une bise sur le front et nous avons passé un peu de temps ensemble. Je savais qu'il devait partir vérifier l'état d'une piste dans les collines environnantes et serait parti quelques heures. Hiking, c'était notre petit péché mignon. Et si moi je devais m'occuper de gérer le ranch en compagnie de Mrs Hills, lui il s'était fait une vocation de devenir guide de randonnée. Mais là n'était pas le moment; il sortit une boîte de son sac et la posa sur mes genoux alors que nous étions tous les deux affalés dans le sofa. A l'ouvrir, je découvris qu'il s'agissait là d'une boîte métallique remplie de babioles, mais ce genre de babioles qui sont en réalité les tokens d'un moment particuliers dans votre vie. Nous faisions ça régulièrement, à notre anniversaire de mariage. Nous venions au chalet et nous ressassions notre passé en l'accompagnant de sourires, de fous rire et d'anciennes anecdotes. Rien de tel pour garder une relation fraîche et solide.

    Sauf que la première chose sur laquelle ses yeux se posèrent n'avait rien d'un souvenir heureux.



    Has no one told you she's not breathing?


    Des rires qui tombent d'ordinaire à la réminiscence de vieux souvenirs, c'est un silence de plomb qui s'abat soudain sur moi, comme si quelqu'un avait soudainement appuyé des sourdines directement sur mes oreilles en m'enfermant alors dans une bulle de silence que rien ne pourrait percer. Le premier objet à avoir retenu mon attention est désormais dans mes mains, provoquant mon regard captivé qui faisait une opposition nette au mouvement mal à l'aise de Paul dans le sofa à côté de moi. Je sens qu'il tente de ramener mon attention sur quelque chose d'autre, s'excusant du fait que ce soit là dans la boîte, mais moi je ne l'entends pas. Mes doigts seuls frôle maintenant ce bracelet médical, mêlant la crainte de le toucher à celle de le laisser s'en aller. Cela faisait 26 ans que je n'avais plus vu ce bracelet; et si je connais bien mon mari, je dirais que s'il est toujours dans la boîte, mais que je ne le vois jamais, c'est parce que c'est un symbole comme un autre d'une période de notre vie et que donc sa place est dans la boîte, mais qu'il s'arrange d'ordinaire pour le retirer avant que je ne l'ouvre pour éviter justement ce qui arrive maintenant. Ses mains se posent sur mes épaules, et il me tient contre lui, et moi je ne trouve rien d'autre à faire que de me laisser aller à son étreinte, inerte que je suis et incapable de mouvoir le moindre muscle. Je suis fascinée par ce petit objet, et c'est à la fois de la joie et de la douleur que j'éprouve alors que mes doigts refusent de quitter le toucher rugueux de ce petit morceau de plastique...

      Fin février 1983
      Il avait longtemps hésité à entrer dans la chambre d'hôpital. Gardée dans l'obscurité à ma demande, j'avais expressément réclamé à ne voir personne. Et surtout pas Paul. J'avais honte, je me sentais terriblement coupable, mais je me sentais avant tout terriblement seule... Je savais que nous étions jeunes, et qu'avoir un nouvel enfant si tôt était prématuré aux yeux de tous, mais ... Je ne sais pas. Je ne me sentais pas l'âme de refuser ce don de vie. Quelle ironie. Il semble que la vie a décidé autrement.
      Le médecin avait annoncé la nouvelle à Paul. Il avait été là au début, avec moi, à tenir ma main alors que nous étions tout sourire à l'idée d'être à nouveau parents. Enfin. Il était tout sourire, et moi j'étais déchirée (littéralement) entre les cris de douleur et la joie d'être mère pour la seconde fois. Mais c'était avant que les médecins ne s'affolent et qu'une infirmière ne force Paul à sortir dans le charivari général provoqué par une agitation. Moi au milieu, je panique et la prochaine chose dont je suis consciente, le médecin tient quelque chose dans ses bras, je me sens soulagée d'un coup et en même temps terriblement oppressée. Curieusement, je sais. Je n'ai besoin de personne pour me le dire, le silence assourdissant qui baigne autour de moi parle bien plus que tout cris de nourrisson aurait jamais plus le faire...
      Je ne voulais pas le voir après ça. Et dans un sens, je suis ravie qu'on l'ai forcé à entrer, parce que lorsque je me suis agrippée à lui, je n'ai plus voulu le lâcher. Nous étions jeune, certes, mais ce n'était en aucun cas supposé se passer comme ça. Il devenait mon ancre, essayant aussi bien que possible de se retenir à une quelconque sanité qui nous était de plus en plus étrangère au fur et à mesure que la douleur que nous partagions.
      Quelques heures plus tard, il passait doucement sa main dans mon dos, me réconfortant par sa présence, sans pour autant se montrer envahissant. Un amour. Moi, entretemps, je rassemblais les forces pour finalement faire face au petit visage que l'infirmière nous avait amené dans un couffin. Elle était pâle, immobile. Aussi froide que la larme qui noyait un peu plus mon visage. La chambre était belle, mais elle était si emplie de tristesse. De la douleur, de la souffrance, de la peine. Froide. Cela ne pouvait pas être leur fille, parce qu'elle n'était pas supposée être si froide, si immobile. Et ils n'étaient surtout pas supposés vivre une pareille douleur...
      Je pris ma fille dans mes bras, alors que Paul me prit dans les siens. Pendant un instant, nous étions une famille. Maureen, telle que nous avions décidée de l'appeler dès que nous avons su que nous attendions une fille. Maureen, Paul et moi...

    Paul me tint un moment dans ses bras, alors que les souvenirs et le vide que je ressentis alors m'emplis à nouveau. Notre vie était faite de belles choses, mais de douloureuses également et ce fut probablement la plus grande de tous. La douleur nous rappelle amèrement que nous sommes en vie. J'ai pleuré, et je pense que ce flot d'émotions m'a totalement épuisée, car presqu'aussitôt, je dormais.



    And now there’s a purity inside of me


    A mon réveil le lendemain matin, il était parti. Et moi je ne m'en étonnais pas, il devait partir pour sa vérification de la piste, non? Moi-même je devais redescendre dans la vallée pour aller voir de quoi il s'agissait exactement avec Valdo. Et puis, nous avions un ranch à gérer, disparaître pour le weekend rien qu'à nous deux ne pouvait pas arranger tout le monde. Paul, attentionné qu'il était s'était déjà assuré que mon pack soit prêt, que je n'aie plus qu'à sortir le petit plat froid qu'il m'avait préparé et que je m'aperçoive bien clairement du bouquet de fleurs sauvages qu'il avait visiblement trouvé à cueillir dans les environs. Ne me demandez pas comment il a pu trouver des fleurs dans ce coin perdu, je ne me pose même plus la question. Il est plein de ressources, et bien aussitôt, un sourire amoureux se dessine sur mon visage. Paul est un véritablement amour.
    Deux heures plus tard, j'étais prête et m'aventurait à nouveau par delà la crête en direction de la vallée. De bonnes boots, un soleil dans le dos, un sac et une condition physique de fer. Rien de tel pour revenir une bonne fois pour toute à la réalité.
    La descente dure quelques heures, Paul et moi n'étant pas le genre à aller nous nicher dans un endroit que n'importe qui est en mesure de retrouver. Et malgré la fatigue apparente qui me secoue, le tout est immédiatement effacé à la simple vue d'un éclair blond qui court vers moi à l'instant même où j'apparais sur la ligne d'horizon du ranch. Sur 50m, je vois galoper vers moi ce petit être qui a débarqué dans nos vie tout aussi soudainement que lorsqu'elle saute dans mes bras parce que je lui ai manqué pendant ces trois jours. Elle m'agrippe au cou, me saute dans les bras, et me frappe avec une force telle que je tombe littéralement à revers en éclatant de rire. Molly. Ma petite princesse, ma fille, même si le papier officiel d'adoption ne la désigne pas encore comme telle. Mais c'est pas faute de le vouloir. Curieusement, je parviens à me relever tout en la gardant dans mes bras, et tout en faisant des chatouillis et autre codes mère-fille (nez contre nez, sourires, questions), je continue mon trajet vers le ranch, où je suis accueillie par le palefrenier qui a accepté de garder Molly le temps de notre absence. A peine le temps de déposer mon sac et de le remercier que j'emmenais ma fille vers le coral.

    Les chevaux sont ma passion et l'ont été dès les événements avec Maureen. Incarnant cet esprit de liberté et de sauvagerie, ce côté animal et fier ont toujours eu pour moi ce côté thérapeutique qui m'ont à la fois reconstruite et m'ont menée là où je suis aujourd'hui. Peut-être que Molly était ma seconde chance. J'assied ma fille sur la clôture et je pose mon menton sur son épaule alors qu'elle s'appuie sur moi comme on s'appuierait sur un siège. Ensemble, nous regardons les chevaux coruir dans le soleil couchant, soulevant des nuages de poussières qui partent mourir au vent. Alors que Molly soulève la main pour offrir une friandise à Duchesse, la jument palomino pour qui elle semble avoir un véritable coup de foudre et qui s'était entretemps approchée de nous, je ne pus que me permettre un espoir, tout en adressant à la nuit venante un salut à l'enfant que j'avais perdu, accueillant celle qui partageait désormais ma vie. Peut-être que tout s'arrangerait, finalement...





•• RELATIONS
      •• Maureen Monroe
        Une étrange demoiselle que voilà. C'est amusant, la manière que tu as de me regarder parfois lorsque tu penses que je ne le vois pas, ça me fait même rire parfois. Tu es attachante, et j'aime être en ta compagnie, même si la première fois que nous nous sommes réellement parlées, j'avoue avoir eu un peu de mal à te suivre. Mais les quelques rares fois où nous nous croisons, le tout est plus simple. Même si j'ai l'impression qu'à chaque fois que tu me vois, c'est un fantôme que tu as devant toi. Etrange, au point de me faire poser des questions. Sans doute, prochainement, découvrirais-je toute la vérité, sur toi qui est si mystérieuse...


Dernière édition par Helen Morgan le Mar 15 Déc - 18:18, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
William J. Michaels
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 34
▌Points personnage : 18

▌Âge : 30 ans
▌Métier : Chasseur de démons
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 22 Nov - 18:35

Bienvenue bonne chance pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maureen Morgan
•• damnée ; son âme est vendue ••
avatar

▌Nombre de messages : 462
▌Points personnage : 228

▌Âge : 26 ans
▌Métier : Serveuse au Coyote
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 22 Nov - 20:18

Mamannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
Gloups, tu ne me connais même pas! Salté de démone de la croisée des chemins!!!!

Bienvenue

_________________
Avi by Declan. Merci
    "Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ"

    Mylène Farmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 22 Nov - 20:39

LOL miss. Merci Will Very Happy
(je vais finir par me taper, moi... Trop d'allusions *se tape*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 22:48

Bienvenue Smile

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 22:58

Merci
Bon, demain, j'ai du boulot. Assez lambiné, on se réveille *se met une gifle pour se réveiller un bon coup*

Un(e) volontaire pour m'envoyer un seau d'eau froide demain soir si jamais ça ne va toujours pas? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 22:59

Tu réveilles mon côté sadique ...
*lève doucement la main*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:02

Tant que je n'éveille rien d'autre XD
Sage, petit gars, je suis une gentille é_è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:04

xD Non, je touche pas à la maman d'une admin Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:06

Declan Foster a écrit:
xD Non, je touche pas à la maman d'une admin Razz

Sage décision Twisted Evil . Même si je suis sa mère.... sans être sa mère Rolling Eyes
What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:06

xD Là tu donnes une raison de plus Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:18

Oui, je sais, je m'adore aussi XD
Non, mais cette ambiguité va être marrante à jouer, j'espère XD ... Et puis, j'aime l'idée d'être celle qui peut perturber Maureen. Roscoe va-t-il m'envier? *éclate de rire*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:19

J'en suis sûr qu'il va t'envier.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:31

XD
On va rire Twisted Evil (*devrait arrêter de flooder et continuer son bric à brac*)

PROMIS Maureen, j'y bosse à la fiche. Juste que je n'arrête pas de changer d'idée, et puis viens les détails techniques XD Même si je ne devrais pas, puisque ça n'affecte pas mon Helen en théorie. Mais bon, tout est pareil, sans être pareil (a). Et telle que je suis, il faut que je tente de rester cohérente XD. Et bon, ça fuse XD
Promis, je finis vite en espérant que ça te plaise, princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maureen Morgan
•• damnée ; son âme est vendue ••
avatar

▌Nombre de messages : 462
▌Points personnage : 228

▌Âge : 26 ans
▌Métier : Serveuse au Coyote
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:33

Roscoe risque d'être jaloux oui! lol
Moi aussi j'ai hate de pouvoir commencer notre RP surtout que 'jai déjà pas mal d'idée pour commencer! lol

Pas de problème Helen, prend ton temps, j'ai hate de lire ta fiche mais j'aime aussi la cohérence alors c'est pas moi qui te jetterais la pierre aprce que tu mets plus de temps à l'écrire pour un souci du détail Wink

_________________
Avi by Declan. Merci
    "Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ"

    Mylène Farmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:44

Maureen Morgan a écrit:
Roscoe risque d'être jaloux oui! lol
Moi aussi j'ai hate de pouvoir commencer notre RP surtout que 'jai déjà pas mal d'idée pour commencer! lol

Pas de problème Helen, prend ton temps, j'ai hate de lire ta fiche mais j'aime aussi la cohérence alors c'est pas moi qui te jetterais la pierre aprce que tu mets plus de temps à l'écrire pour un souci du détail Wink

XD je pourrais même te l'envoyer avant de poster, pour être sûre que ça te convienne, fillette.
Ro, que Roscoe vienne se mesurer à moi, j'ai pas peur de lui, c'est MOI l'origine du tourment principal vécu par Maureen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maureen Morgan
•• damnée ; son âme est vendue ••
avatar

▌Nombre de messages : 462
▌Points personnage : 228

▌Âge : 26 ans
▌Métier : Serveuse au Coyote
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Dim 29 Nov - 23:50

Tu es tout à fait dans le vrai: maman... heu... Helen!!!!
Tout les tourments de Maureen on commencé par toi! lol Je sens qu'on vas pas s'ennuyer toutes les deux! lol

_________________
Avi by Declan. Merci
    "Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ"

    Mylène Farmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Lun 30 Nov - 0:03

Maureen Morgan a écrit:
Tu es tout à fait dans le vrai: maman... heu... Helen!!!!
Tout les tourments de Maureen on commencé par toi! lol Je sens qu'on vas pas s'ennuyer toutes les deux! lol

Amen, j'y compte bien!
Aussi, le fait que je te confie mon texte avant de poster me permet de m'assurer que je ne dévoile rien de particulier... Si tu me suis? XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maureen Morgan
•• damnée ; son âme est vendue ••
avatar

▌Nombre de messages : 462
▌Points personnage : 228

▌Âge : 26 ans
▌Métier : Serveuse au Coyote
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Lun 30 Nov - 0:04

Reçu 5 sur 5

_________________
Avi by Declan. Merci
    "Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ"

    Mylène Farmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Lun 30 Nov - 0:06

Tu vois! T'es blonde, mais t'es pas bête. Ralala, tu tiens ça de ta mère ! *fière*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Lun 30 Nov - 0:07

C'est peut être une teinture en faite ...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Lun 30 Nov - 3:56

Hihi, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maxence Conrad
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 367
▌Points personnage : 409

▌Âge : 29
▌Métier : Propriétaire de Chez Emy
▌Statut : Veuf

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Mer 2 Déc - 13:41

Re-Bienvenue à toi Helen I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helen Morgan
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 16

▌Âge : 46 ans
▌Métier : Intendante au Ranch Hills
▌Statut : Mariée

MessageSujet: Re: Helen Morgan   Mer 2 Déc - 15:06

Merci toi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Helen Morgan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Helen Morgan
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Collection] Morgan Kane (Champs Elysées)
» HELEN FIELDING : Bridget Jones...
» Charles Morgan
» Jude Morgan
» RACHEL MORGAN (Tome 1) SORCIERE POUR L'ECHAFAUD de Kim Harrison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MEGA ARCHIVE :: Ancien forum-
Sauter vers: