AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maria Fitzgerald

Aller en bas 
AuteurMessage
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:40




•• Maria Fitzgerald ••


•• IDENTITÉ

    NOM: Fitzgerald. Que dire lorsqu'on vous demande que mettre sur votre permis de conduire? Ce nom résonnait bien à ses oreilles, même si le "comment elle a eu l'idée" est plutôt banal. Elle trouva la référence dans un journal, et ayant eu assez de ne se faire appeller "que" Maria comme une appellerait un vulgaire animal de compagnie, elle choisit celui-ci.
    PRÉNOM(S): Maria. Ne cherchez pas, elle fut découverte et amenée à l'hôpital un 15 août. Bien qu'ayant été appelée "Jane Doe" pendant un sacré moment au début de son hospitalisation, une infirmière avec qui elle sympathisa (et qui de surcroît semblait très portée religion) lui attribua progressivement ce prénom, trouvé par le fait qu'elle fut découverte le jour de la Ste Vierge. Julie (l'infirmière) parlait de miracle, Maria, elle, se disait surtout que cela ne pouvait pas lui faire plus de mal, alors elle adopta le prénom..
    SURNOM: Sunshine. L'un de ses premiers employeurs (le premier qui accepta de l'embaucher malgré le trou béant dans sa vie) lui attribua ce surnom
    STATUT: divorcée, mère de famille
    ÂGE & LIEU DE NAISSANCE: On présume son âge à 44 ans, et le lieu de sa naissance est un mystère complet
    NATIONALITÉ: Americaine. Si elle ne l'était pas en naissant, elle l'est devenue
    MÉTIER: Publicitaire
    GROUPE: Les Habitants de Sedona
    RANG: Maudite


•• MENTAL

    CARACTÈRE: Se réveiller un beau jour en n'ayant aucun souvenir de qui vous êtes peut sérieusement vous triturer la cervelle. Mais Maria, ainsi qu'elle fut baptisée (dans un sens, ça fait déjà un peu mieux que "Jane Doe", hein?) n'est pas le genre à se laisser berner par une quirielle de sentiments tout aussi contradictoires les uns que les autres. Pour sûr, si on vous disait qu'elle s'en est remise du jour au lendemain, nous vous mentirions. Maria a eu à faire face à une phase de reconstruction personnelle, a eu une période où elle avait des rendez-vous hebdomadaires avec des psychiatres en tout genre qui tentaient de raviver sa mémoire par x procédé tordu. Rien ne fonctionna, la preuve étant qu'elle serait incapable de vous expliquer n'importe quoi relatant à sa vie avant d'être découverte dans le désert. Et de tout ça, elle en est sortie plus forte, plus déterminée que jamais. On pourrait croire qu'un événement pareil dans la vie de quelqu'un pourrait détruire définitivement cette personne, et franchement pour Maria, c'en est pas passé loin. Mais elle fait partie de ces personnes qui ne laissent pas tomber, qui ne s'avoueront jamais vaincus. Imaginez un peu la galère lorsqu'il est question de la garder au lit parce qu'elle est malade: que nenni, elle n'écoute que son instinct à elle et a difficulté à faire confiance. Oh, bien sûr, elle reste amicale et très branchée dans son genre, mais elle ne supporte pas qu'on prenne les décisions à sa place. Que voulez-vous, il lui a fallu reconstruire sa vie, ce n'est pas pour laisser le premier venu y mettre ses pattes non plus.
    Ses voisins vous diraient sûrement qu'il s'agit d'une femme très souriante (à votre avis, on la surnomme "sunshine" pour quoi?), prête à aider avec de menus services si nécessaire et toujours à l'écoute de ceux qui la connaissent bien. Ses collègues vous parleraient de son esprit inventif et des heures de travail qu'elle ne rechigne pas à accumuler par moment (mais pas toujours ! ). Son mari lui même pourrait sans doute admettre qu'elle faisait une épouse extraordinaire, malgré les tensions qui ont finalement mis fin au couple. Mais ne lui demandez pas de dire trop de bien d'elle aujourd'hui, les désaccords sont encore toujours bien là et le gaillard est du genre teigneux lorsqu'on lui rappelle qu'elle a la garde de leur fils et non lui. Heureusement pour lui que le sentiment rancunier n'est pas réciproque (c'est pas le genre de Maria), ou alors il ne verrait jamais son fils. Non pas qu'il en ai énormément de temps, de toute façon. A la différence de Richard, Maria a toujours su trouver plus de temps pour son fils que pour son boulot, tout en trouvant un moyen d'être assez effective à ce dernier pour ne pas finir sur la paille. Elle est une bonne mère, ou du moins elle l'espère. En tout cas, il n'est pas si fréquent de voir un parent si fusionnel avec son jeune adolescent. Que voulez-vous, elle est tout simplement comme ça. Très maternelle et protectrice (n'essayez pas de vous en prendre à Matthew) tout en sachant lâcher du lest à son fils et ne pas être trop invasive. C'est probablement ce juste milieu qui assure cette harmonie de la relation mère/fils. Elle est très fière de lui, et parle de lui en conséquence: pour elle, c'est Matthew qui -plus que Richard- est ce petit quelque chose qui lui a garanti une "guérison" en bonne et due forme et elle en est reconnaissante
    DÉFAUTS MAJEURS: perfectionniste - (trop) secrète - facilement jalouse
    QUALITÉS MAJEURES: honnête - sereine - organisée
    PRÉFÉRENCE SEXUELLE: Maria serait incapable de vous dire si elle a un jour eu une expérience homosexuelle durant les années folles de l'adolescence, mais quelque chose lui dit que non. Aujourd'hui, avec cette nouvelle vie, elle est mère de famille, divorcée et heureuse avec son fils. Ce n'est pas qu'elle ne sortira jamais plus avec personne... disons plutôt qu'elle met cette partie d'elle-même de côté pour se concentrer sur d'autres choses. Hétéro, donc, quoique nul n'est jamais à l'abri de ce que la vie peut lui réserver...
    VICES/TROUBLES/PHOBIES: Rien de vraiment spécifique à signaler. Elle a eu quelques soucis à dormir ces derniers temps. Son médecin lui a prescrit quelques médicaments contre l'insomnie, mais jusqu'à présent, elle attends encore toujours d'en voir des effets satisfaisants...
    PARTICULARITÉS: Mère géniale, totalement "in", cool et à l'écoute de son fils? Bon, sérieusement, elle est en mesure de vous fiche une raclée en deux temps trois mouvements. L'amnésie a apporté son lot de questions et d'inquiétudes, et cela fait maintenant une vingtaine d'année qu'elle s'exerce 2 fois par semaine à des techniques d'auto-défense, dérivé de taekwondo, etc. D'autres ont leur yoga, elle a ses habitudes.
    MANIE(S): Au plus elle est énervée au plus vite elle parle. Et c'est pas peu dire, elle peut réellement causer à une vitesse hallucinante... Sinon, il lui arrive de faire siffler les verres mi-pleins, en pleine rêverie...
    POUVOIRS: Il lui est arrivé de faire preuve de télékinésie. Pas grand chose, vraiment, elle-même n'est même pas sûre qu'il s'agisse de cela. Ces phénomènes sont véritablement minimes et ne sont pas contrôlés la plupart du temps. Peut-être, si elle y mettait du sien, pourrait-elle maîtriser cette capacité un peu plus, mais pour l'instant cela l'effraie.


•• PHYSIQUE

    TYPE: Caucasien
    TAILLE: 1.73m (5' 8'')
    POIDS: Une soixantaine de kilos, non pas que les détails soient si intéressants
    YEUX: Chocolat aux reflets irisés
    CHEVEUX: Chatains foncés, mais il lui arrive fréquemment de faire des colorations. Non pas que ça soit jamais quelque chose de réellement flashy. Elle aime les tons naturels...
    CORPULENCE: Moyenne, féminine, très séduisante
    PILOSITÉ: Très féminine, le peu de pilosité qui n'est pas épilé à la cire est très fin. Sur ses bras, par exemple. Pour ce qui concerne ses jambes, elle s'occupe fréquement de tout ça, que cela soit chez elle, ou bien chez une esthéticienne. Maria est une femme qui prends soin d'elle et ça se voit.
    SIGNES DISTINCTIFS/AUTRES: Elle possède quelques fines cicatrices, dont l'origine présummée est cette attaque de cougar qui lui vola sa vie.... Serait-elle donc la seule à se dire que cela n'a pas l'air de coups de griffes??
    STYLE VESTIMENTAIRE: Sérieusement, vous avez réellement besoin de demander? Vous ne vous dites pas automatiquement que "mère cool & branchée" n'est pas du tout cohérent avec tailleur strict et balai dans le c... enfin soit. Maria est une femme de son temps, qui aime énormément rester simple. Un jean, des baskets et un t-shirt et elle a son bonheur ! Bien sûr, que cela soit au boulot ou autre occasions "officielles", elle sait se mettre sur son 31, mais ce n'est jamais dans l'excès. Elle respire toujours de cette touche de simplicité doublée de féminité qui donne un sentiment de calme à quiconque l'aperçoit.
    Par contre, à noter qu'elle a un faible pour les lunettes de soleil. Eh oh ! Nous sommes en Arizona, pas au Pôle Nord, alors ne la regardez pas comme si elle était une alien non plus *tapote la tête du lecteur façon Gibbs*


•• RELATIONS
    • Matthew Williams-Fitzgerald (Shawn Pyfrom) : Matthew est son fils de 17 ans. Elle y est profondément attachée. Très complice, elle tente d'être une mère cool et branchée.
    • MYSTÈRE : Maria possède des liens étroits avec certains personnages prédéfinis. Par souci de cohérence pour les mystères des administrateurs et vis à vis de la place que pourrait avoir Maria dans leurs magouilles, je ne dirais pas de qui il s'agit, ni pourquoi... Mouahaha.


•• VOUS

    VOTRE ÂGE: 21
    AVATAR: Sandra Bullock ( I love you )
    PRÉSENCE: Je l'ignore, de combien de disponibilité avez-vous besoin pour que je garde le perso? xD Cela probablement comme Hunter: présence 7/7 mais RP 3-4/7 quand tout va bien ^^
    MULTICOMPTES: Pas encore, je m'installe d'abord
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM: Hunter, fidèle à lui-même: incapable de se taire (hihi, mais je t'aime, trésor, si si. Juste que je ne le montre pas, euh!)
    COMMENTAIRES: Suis-je la seule à ne pas aimer les fenêtres de texte?? Perso, je n'aime pas le WYSIWYG Razz . A part ça, tout baigne dans l'huile, c'est un charmant forum, ici. Merci à Crossroads pour les éclaircissements vis à vis du perso
    drunken .



Dernière édition par Maria Fitzgerald le Lun 2 Nov - 4:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:42


    I must wait for the sunrise

    **battement**

    Mes yeux peinent à rester ouverts. Soit ils sont percés par le flash aveuglant du stylo lumineux qui semble être vendu de paire avec les stéthoscopes des médecins, soit c'est le battement régulier des lampes me surplombant qui me berce doucement, la fatigue m'enlaçant lentement de ses bras alors que je perds peu à peu pied. Je sais qu'il y a énormément de mouvement autour de moi, je le sens, je peux presque le voir, mais je ne parviens pas à comprendre ou à percevoir clairement. Devant moi défile un panel de vues presque aussi troublant que le mal de crâne qui me vrille le cerveau. Est-ce des sueurs froides que je sens là? Non, c'est tout chaud. Je comprends avec peine qu'il s'agit de mon propre sang s'écoulant progressivement sur mon front lorsque je me sens soulevée et déplacée. Dans le fond, ça ne me fait pas sentir mieux. Bien au contraire. Essayez donc de rester couché et regardez le monde défiler devant vous à l'envers, on verra si vous n'en aurez pas une migraine à la fin. Mais ce n'est pas grave, je suis épuisée. Et il y a tant de monde, je suis sûre que cela ne dérangera personne si je ferme les yeux une seconde.....

    **battement**

    Quand je rouvre mes yeux, c'est presque comme si je débarquais dans un nouvel univers: je pourrais jurer que l'agitation qui m'avait entourée s'était déroulée une seconde seulement. Bon, d'accord, peut-être quelques minutes. Mais pas plus.... Tout était si violent, en comparaison à la clarté et le calme qui m'entoure à présent. J'entends un bip régulier et je tourne la tête pour tenter d'en apercevoir la source. Grave erreur. J'étais mieux endormie. A peine cette pensée eut-elle traversé mon esprit que je me demande.... depuis quand suis-je là??

    Le médecin qui vient me voir quelques secondes plus tard semble presque disposé à me donner cette réponse, mais il trouve obligé d'abord de m'aveugler à nouveau avec ce maudit stylo. A peine le temps de récupérer un minimum que me voici agressée à nouveau. Je ferme les yeux et place faiblement ma main devant mon visage, paume vers la lueur, en signe de protestation. Peut-être est-il idiot, mais il semble satisfait de ce qu'il voit ou a pu voir. Il reste silencieux le temps de vérifier ces fichues machines, et son silence se fait on ne peut plus agaçant. Je tente de me relever un peu histoire de lui faire face, mais uniquement pour réaliser que je n'ai même pas la force de me tenir sur mes coudes. Je m'effondre à nouveau dans l'oreiller. Au moins, lui, il est moelleux et ne me fait pas attendre pour donner ce que j'attends de lui. Je me sens si fatiguée, mais ça ne l'empêche pas de me poser ses questions. Fichu médecin, est-ce que ça le tuerait de répondre aux miennes?? L'horreur de ses questions, c'est que je suis bien incapable de répondre. J'ignore si j'ai des allergies, s'il y a quelqu'un à contacter, ou même je ne saurais lui dire mon nom. Il dit que c'est normal, qu'un choc à la tête peut parfois avoir pour conséquence une amnésie temporaire...

    Il me parle d'attaque par des animaux sauvages, de coup à la tête à la suite d'une chute, de "chance" d'avoir été découverte lorsque j'avais été découverte car sinon je ne serais plus de ce monde, et blah, blah, blah. Cela lui va bien de dire ça, ce n'est pas lui qui ignore tout de A à Z dans le dictionnaire de sa vie. Ce n'est pas lui qui panique maintenant, en cet instant précis. Mais en tout médecin qu'il est, il remarque ça, et c'est le moment parfait qu'il choisit de m'administrer un sédatif. Je l'ai pensé tout à l'heure, et le fait de plonger dans les ténèbres de l'inconscience ne me fait pas changer d'avis: fichus médecins !!



    I must think of a new life

    Quelques temps ont passé, maintenant, et si je peux depuis quelques jours me lever sans souci ou vertiges, je ne me souviens toujours de rien. Noir. Nada. C'est une sensation plutôt étrange, accentuée encore plus lorsque je viens à me tenir devant le miroir de la petite salle de bain que j'ai dans ma chambre; c'est incroyable à quel point un simple reflet peut faire naître tant de question. Je me tiens debout, appuyée sur le lavabo, je ne fais rien d'autre que plonger mon regard dans ces deux yeux chocolat. Qui est-elle, cette jeune femme qui retourne mon regard? Quel est son histoire? D'où vient-elle? La panique s'est depuis longtemps essoufflée, ne restent que les questions et l'inquiétude. Combien de fois n'ai-je pas tiré mes traits, doucement, comme pour tenter de ranimer l'étincelle d'un souvenir. Mais rien. Juste un feu éteint. Je pouvais rester des heures à contempler le fantôme de cette femme que je ne connaissais pas, mais jamais une lueur de connaissance ne me vint à l'esprit.

    Les médecins, eux, étaient comme à leur habitude stoïque -ils ont probablement déjà eu affaire à des amnésiques durant leur carrière- je n'étais qu'une autre Jane Doe sur la liste. La police, quant à elle, se faisait de plus en plus pressante de questions auxquelles je ne pouvais fournir de réponses, et si eux étaient frustrés mais compréhensifs, moi j'étais surtout blessée. Blessée de réaliser qu'ils cherchaient encore à savoir qui je suis, blessée de comprendre que personne ne me tentait de me retrouver... C'est dans des moments pareils que vous vous sentez vraiment seule au monde.

    Mon séjour plus ou moins prolongé à l'hôpital m'a un peu fait entrer dans la famille que le staff savait former. L'une des infirmières tout particulièrement, d'origine indienne, ou mexicaine peut-être, au vu de son caractère très pieux, ne cessait de m'appeler Maria. J'aimais bien ce prénom, j'aimais bien l'infirmière, alors je l'ai laissée faire. Quand j'ai finalement eu à signer les papiers de décharge, elle me prit sous son aile. N'ayant nul part ailleurs où aller, j'ai accepté. Cette quarantenaire connaissait bien son boulot et, de concert avec les autorités locales, travailla à me remettre en selle malgré cette amnésie. On m'attribua des papiers provisoires, ainsi qu'une identité qui allait de paire; à les voir, on aurait pu croire que je faisais partie du programme de protection des témoins. Qui sait...



    I'm feelin' a lil' more ready for the world..

    J'ai vécu chez elle assez longtemps pour pouvoir rassembler suffisamment d'argent (je bossais comme serveuse, banal, hein?) et ainsi déménager dans un endroit qui m'était propre. Assez longtemps pour reprendre pied avec une existence effacée, m'obligeant alors à recommencer littéralement ma vie. Vous pouvez rire, mais je doute qu'il y ait quoique ce soit de plus difficile au monde.

    Mon appartement était minable, mais vous ne vous attendriez sûrement pas au Ritz en gagnant le salaire de misère que je gagnais alors. Mais au moins, c'était sec, isolé, me protégeait. Bref, c'était un toit, et quand vous n'avez rien d'autre, croyez-moi, vous n'allez pas vous en plaindre. Mon infirmière, cependant, trouva encore le temps de me venir en aide: elle me dégotta un nouveau job, probablement mieux rémunéré cette fois. Elle avait sans doute remarqué que durant mes périodes de rêverie il m'arrivait souvent de dessiner (qui ne l'aurait pas remarqué, il y avait du papier partout dans ma chambre alors) et apparemment, elle avait une soeur qui avait une amie qui a épousé le frère du meilleur ami d'un patron en ville, une boîte de pub qui semblait en manque d'assistantes qualifiées. N'allez pas me demander en quoi le fait que je dessinais avait un rapport avec le statut d'assistante, je m'en fichais: ce que je ne savais déjà, je l'apprendrais sur le tas. Après tout, autant que dire "réapprendre à vivre" serve à quelque chose quelque part, pas vrai?

    La chose la plus difficile à apprendre? Se contenir: le patron, Richard, devait probablement être la personne la plus suffisante, arrogante, chiante, et je ne sais encore quels autres adjectifs désagréables que j'aie jamais rencontré (et ce, que je me souvienne ou non de ma vie). Il était ingérable, insupportable, à me traiter comme un laquais juste pour son petit plaisir. Dois-je signaler que les prises de bec subtiles étaient monnaie courante entre lui et moi? Le bureau commençait déjà à jacasser à notre sujet, et à bon escient; au fil du temps, notre agacement mutuel se transforma en camaraderie qui à son tour muta en quelque chose de différent. Et là, "de la haine à l'amour" prit tout son sens.

    Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que nous sortions ensemble, encore moins pour qu'il me demande en mariage. Et moi, toute rassérénée que j'étais, j'ai accepté. Après tout, il m'énervait, mais je l'aimais et je désirais autant fonder une famille que m'en sentir membre à nouveau. Et puis, lorsque la peur m'étrennait à nouveau, c'était dans ses bras que mon coeur retrouvait doucement son rythme normal, que mes craintes s'apaisaient... Peu de temps après nos noces, j'ai appris que j'étais enceinte, et cette nouvelle me remplit autant de joie que de quelque chose d'autre d'indescriptible, au point que je n'y ai plus jamais fait attention. 8 mois plus tard, j'accouchais d'un garçon, un merveileux bambin que nous baptisions Matthew...



    Let me let you go

    Je suis dehors. Le vent glacial qui balaie le désert la nuit me mords les bras. Pourquoi suis-je en t-shirt par un temps pareil? Pourquoi suis-je dehors? Ici? Au milieu de nulle part? J'appelle, mais seul le crissement des herbes sèches fouettées par la brise me répond. Quelque part à l'horizon, un coyote hurle, et je commence à paniquer. Tout autour de moi, le paysage est troublé, comme lorsque vous regardez l'horizon et que vous y voyez les ondes de chaleur qui y courent. Ici, c'est pareil. La ligne d'horizon est incertaine, comme si je la regardait au travers de verre fumé. Je ne sais pas où je suis, je me dirige donc vers la seule source de lumière que je perçois à l'exception de la pleine lune. A y regarder de plus près, c'est un panneau, surplombé de ses deux loupiottes éclairant clairement ce dessin fait Dieu sait quand et qui annonce telle une bannière publicitaire "Bienvenue à New Carby"... Au pied du panneau de métal, juste au milieu des deux pieds, un chiffon gigote et je comprends qu'il s'agit d'un poupin. Je m'approche pour m'assurer qu'il va bien, mais aussi parce que je me demande bien ce que fiche un bébé dehors seul, mais à peine me suis penchée qu'une main agrippe mon épaule. Le cri de surprise que j'émet n'a rien à voir avec le hurlement du bébé et alors que je me débat pour que l'inconnu lâche prise, je tombe de côté....

    ...pour atterrir dans les bras de mon fils de 17 ans, venu une fois encore tenter de me réveiller. Il me faut quelques secondes pour réaliser où je suis, et qui me tiens dans ses bras en me susurrant des mots rassurants pour me calmer. Richard et moi avons divorcé il y a quelques années maintenant, et ayant obtenu la garde de Matthew, nous avons passé notre temps à prendre soin loin de l'autre. Je suis fière de lui, et lui, il semble inquiet. Je ne veux pas qu'il soit inquiet... Mais cela fait 3 semaines maintenant que ces cauchemars font partie intégrantes de nos nuits. Il doit bien y avoir une raison à tout ça. Et si une partie de moi me pousse à découvrir la vérité derrière ces rêves, une autre est tout l'opposé de cette résolution et se refuse à en savoir plus... Divisée entre ma vie oubliée et ma vie reconstruite, j'aurais toujours un choix à faire, je présume...





Dernière édition par Maria Fitzgerald le Lun 2 Nov - 6:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Roscoe T. Hills
•• hanté ; chassé dans ses rêves ••
avatar

▌Nombre de messages : 319
▌Points personnage : 50


MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:44

*bouscule tout le monde*
Moi ! MOI ! MOI ! Le premier ! Iiiii !!! Je t'aime, tu es la femme de ma vie ! Oh Sandra ! ... oops, c'est Maria ici Wink

Bienvenuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter D. Williams**
•• maudit ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 163
▌Points personnage : 45

▌Âge : 27 ans
▌Métier : Arnaqueur professionnel
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:45

Bienvenue ma Miss SG1, incapable de me résister quand je fais mon plus beau sourire okay juste parce que j'aime propager les bonnes adresses, et je pense que c'est le cas ici Very Happy

Bon choix d'avatar comme d'habitude, tu tapes toujours dans l'original qui tombe à pic I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maureen Morgan
•• damnée ; son âme est vendue ••
avatar

▌Nombre de messages : 462
▌Points personnage : 228

▌Âge : 26 ans
▌Métier : Serveuse au Coyote
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:49

* Se déchausse et vise le crane de Roscoe avec on escarpin: DANS LE MILLE!!!*
Encore un PV qu'on adore dans le coin et c'est vrai que Sandra est une actrice géniale, ça fait plaisir de la voir se balalder par ici!

Je te souhaite une très bonne continuation et vive la suractivation! lol

_________________
Avi by Declan. Merci
    "Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ"

    Mylène Farmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:53

Hihi, merci Roscoe. Je promet d'essayer d'être sage, mais je ne garantis absolument rien, Hunter te dira que je suis une cinglée dans mon genre (si, si, on me l'a dit 6 fois cette semaine, sur 7 nouvelles connaissances meussèniques, c'est dire >>

Merci mon poussin, voui, je ne peux rien te résister, mais que veux-tu: avec l'actrice que je préfère après Amanda et le pv qui allait avec, y'a pas photo, mon petit chéri xD

Merci Maureen.





Edit: ralala, je savais qu'il y avait une raison pour que je n'aime pas le what you see is what you get !! xD . On est obligé de garder ça? Seule zone d'ombre à un forum qui s'annonce déjà génial xDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Roscoe T. Hills
•• hanté ; chassé dans ses rêves ••
avatar

▌Nombre de messages : 319
▌Points personnage : 50


MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 2:59

Kezako ? lol
On est des bras cassés ici hein Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 3:13

Spoiler:
 

C'est la version "message rapide", mais grosso modo, c'est ce qui te fait voir immédiatement le résultat, a contrario de la possibilité d'avoir le code. Je suis quelqu'un qui manipule très fréquemment le html et le bbcode, donc en ce qui me concerne je n'ai jamais aimé le WYSIWYG (what you see is what you get).
Je préfère l'éditeur de message étendu, qui comprends plus d'options Wink .

Pour changer tout ça si l'envie t'en prends:
Spoiler:
 


Je ne veux rien ordonner ici, vous êtes toujours les big-boss xD ... Comptons ça comme une opinion/suggestion personnelle? =p

*retourne étudier le vacant & le mp de Crossroads*



Merci tout le monde pour l'accueil.



Edit: ai-je déjà dit que je suis estomaquée par le vacant? Fun, fun, fun. Merci Hunter, rassure-toi, je n'oublie pas mes autres obligations xDDD *calins*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Roscoe T. Hills
•• hanté ; chassé dans ses rêves ••
avatar

▌Nombre de messages : 319
▌Points personnage : 50


MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 3:22

Et voilà, j'espère que c'était ce que tu voulais obtenir de moi beauté Wink
Maintenant, tu passes à la caisse Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter D. Williams**
•• maudit ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 163
▌Points personnage : 45

▌Âge : 27 ans
▌Métier : Arnaqueur professionnel
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 3:25

Nah mais je t'aime Miss SG1, ma petite danette saveur crème brûlée, en plus tu nous as fait obtenir le bbcode <3 t'es toute pardonnée, et j'ai confiance en toi, tu peux pas abandonner, tes deux fils préférés ...

Okay et j'arrête de flooder parce que je viens tout juste d'arriver alors, ca donne pas une bonne image Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 3:32

Roscoe T. Hills a écrit:
Et voilà, j'espère que c'était ce que tu voulais obtenir de moi beauté Wink
Maintenant, tu passes à la caisse Razz
Vouiiii, c'est parfait *bounce* Merci beaucoup, grand manitou (= Si parmi vous il y en a qui ont leur texte en noir sur fond sombre et donc ne savent rien y lire, cliquez simplement sur . Une fois cliqué, ça devrait rester ainsi (alors qu'avec le WYSIWYG, faut cliquer à tous les coups)

Hunter, ... Rick Hunter a écrit:
Nah mais je t'aime Miss SG1, ma petite danette saveur crème brûlée, en plus tu nous as fait obtenir le bbcode <3 t'es toute pardonnée, et j'ai confiance en toi, tu peux pas abandonner, tes deux fils préférés ...

Okay et j'arrête de flooder parce que je viens tout juste d'arriver alors, ca donne pas une bonne image Rolling Eyes

Roo, mon chéri. Mais tu sais que je vous aime, mes trésors. Et ma femme aussi, je l'aime. Ro, comment pourrait-il en être autrement, alors que nous nous sommes mariées au bout de 10 minutes de notre toute première convers' msn *fière*
Et pour le code.... je sais pas si je devrais me sentir effrayée de me souvenir de la procédure exacte sans retourner sur mon forum test xDDD . Ro, j'ai passé trop de temps sur le panneau de configuration, je pense.


Bon, je vais rédiger tout ça dans les meilleurs délais, promis. Là, j'y réfléchit encore, j'ai plusieurs scènes bien particulière que j'aimerais aborder =p .


Merci tout le monde *va rendre sa chaussure à Maureen* (OUI, je suis une gentille, moi (a) ) et *calins général*




Hum, Roscoe, à propos de ce paiement ....




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Lily Hills**
•• épargnée ; ignorée du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 55
▌Points personnage : 81

▌Âge : 6 ans
▌Métier : Ecolière
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 10:39

Oh, bienvenue à toi (sublime avatar et célébrité par la même occasion^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence Conrad
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 367
▌Points personnage : 409

▌Âge : 29
▌Métier : Propriétaire de Chez Emy
▌Statut : Veuf

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 11:53

Vénérant Sandra Bullock ! * se prosterne *
Bienvenue en tout cas ! Bon courage pour ta fiche Smile
* Je suis allé te réserver le PV et l'Avatar *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Foster
•• épargné ; ignoré du mal ••
avatar

▌Nombre de messages : 865
▌Points personnage : 303

▌Âge : 26 ans
▌Métier : dealeur - mais c'est officieux
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 12:19

Bienvenue Very Happy
Mais si faut être fier de savoir faire ça sans avoir à retourner sur son forum test^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Sam 31 Oct - 17:46

Lily Hills a écrit:
Oh, bienvenue à toi (sublime avatar et célébrité par la même occasion^^).
Merci, puce ♥

Maxence Conrad a écrit:
Vénérant Sandra Bullock ! * se prosterne *
Bienvenue en tout cas ! Bon courage pour ta fiche Smile
* Je suis allé te réserver le PV et l'Avatar *
Faites gaffe, je vais m'habituer à cette procession de mâles qui se prosterne devant moi... Twisted Evil . Merci beaucoup, Maxence. Pour la bienvenue et la résa =p

Declan Foster a écrit:
Bienvenue Very Happy
Mais si faut être fier de savoir faire ça sans avoir à retourner sur son forum test^^
Merci. Pas vraiment, mais disons qu'à force de tester, etc... je sais assez bien où est quoi xDDD .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maria Fitzgerald
•• maudite ; son destin est scellé ••
avatar

▌Nombre de messages : 59
▌Points personnage : 16

▌Âge : 44 ans
▌Métier : Publicitaire
▌Statut : Divorcée

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Lun 2 Nov - 7:31

Juste pour signaler que je pense avoir terminé et que je pense avoir su respecter ce qui était dit dans le pv, sans rien dévoiler du reste Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanctuaryforkids.org/
Maureen Morgan
•• damnée ; son âme est vendue ••
avatar

▌Nombre de messages : 462
▌Points personnage : 228

▌Âge : 26 ans
▌Métier : Serveuse au Coyote
▌Statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   Lun 2 Nov - 16:40

Ta fiche, ton histoire est géniale, super bien écrite. J'aime beaucoup ton style!
Je n'ai rien vu d'incohérant, tout semble parfait donc je te VALIDE!!!!
et renouvelle mes voeux de Bienvenue à New Carby ! ;-)

_________________
Avi by Declan. Merci
    "Comme j'ai mal
    Je n'verrai plus comme j'ai mal
    Je n'saurai plus comme j'ai mal
    Je serai l'eau des nuages
    Je te laisse parce que je t'aime
    Je m'abîme d'être moi-même
    Avant que le vent nous sème
    A tous vents, je prends un nouveau départ"

    Mylène Farmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maria Fitzgerald   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maria Fitzgerald
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec Maria Filali technique de la femme
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate
» LES PORTES DU SECRET (Tome 1) LE POISON ECARLATE de Maria V. Snyder
» [Poblete, Maria] Simone Veil : "Non aux avortements clandestins"
» Maria EDGEWORTH (1767-1849)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MEGA ARCHIVE :: Ancien forum-
Sauter vers: